Commune de Villequiers
Blason de Villequiers
Villequiers • fr
Site officiel de la commune

Histoire

Proclamation de la République
1792, chute de la monarchie proclamation de la république. 1793, la France est envahie, Villequiers devra désigner onze "soldats nationaux" parmi les 75 hommes valides, les chevaux sont réquisitionnés ; la ville de Bourges réclame des envois de blé pour "ses besoins urgents". Une fête de la "réunion républicaine du 10 août" se déroule place Maubert avec "plantation d'un arbre chenu et de six ormeaux, la place sera désormais appelée place de la liberté".

L'église deviendra "Temple de la raison", deux cloches seront fondues afin de faire des canons.

Encore une histoire de canton et d'église
La question du chef-lieu de canton est à nouveau soulevée en 1798, suite à une pétition de Baugy ; le département envoie à Paris un rapport faisant remarquer que "cette localité est plus centrale, que c'est un passage habituel des troupes" ; que "Villequiers n'a point accepté la constitution et est animé du plus mauvais esprit". Le chef-lieu de canton sera finalement fixé à Baugy le 22 août 1801.

Le Concordat de 1801 amène la fin des difficultés religieuses. Les anciens presbytères sont rendus aux curés. En 1803 les églises de Laverdines et de La Faye devont remettre à l'église de Villequiers les objets du culte et le mobilier qu'elles détenaient.

1793, Exécution de louis XVI
1793, Exécution de louis XVI

Tous droits réservés, 2020 | Commune de Villequiers | Mentions légales